La TVA à taux réduit

Dans le cadre de la rénovation de votre logement liée à la perte d’autonomie, certains travaux peuvent bénéficier de taux réduits de TVA.


Les conditions pour en bénéficier

Pour obtenir ces taux réduits de TVA, votre logement doit remplir les critères suivants :

  • Sa construction doit être terminée depuis plus de deux ans au début des travaux.
  • Son usage doit être de l’habitation uniquement, résidence principale ou secondaire, que vous soyez propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit.

Bon à savoir

La TVA à taux réduit peut se cumuler avec d’autres aides comme MaPrime Rénov’, l'éco-prêt à taux zéro ou encore des aides locales. Pour plus de précision, vous pouvez contacter un Conseiller France Rénov’ qui vous guidera dans votre projet et vos démarches.

Vous devez réaliser des travaux subventionnés :

Créée pour améliorer les performances énergétiques de votre logement, l’aide MaPrimeRénov’ encourage les propriétaires à entreprendre des travaux d'amélioration pour gagner en confort et minimiser les pertes d’énergie.

Accessible sous condition de ressources et adaptée en fonction des différents besoins et moyens, son montant est forfaitaire de manière à stimuler les travaux les plus vertueux.