Le raccordement au chauffage urbain en copropriété


  • Choix écologique, le raccordement à un réseau de chaleur est aussi économique. Il vous permet d'accéder à des aides et de bénéficier de prix avantageux, dans la mesure où il concerne des chauffages collectifs dont le coût d’entretien peut être mutualisé.

    Ces travaux sont réalisés dans le cas où la copropriété dispose d'un chauffage collectif

    • La chaleur et l’énergie produites proviennent d’une source renouvelable comme la biomasse, la géothermie et le gaz naturel.

    • Ce réseau fournit aussi bien de la chaleur que de l'énergie pour produire de l’eau chaude sanitaire.

    • Il permet le développement des énergies renouvelables.

    • Le raccordement à un réseau de chaleur permet de mutualiser les dépenses de chauffage et donc de baisser les coûts de consommation individuels.

  • En pratique, le raccordement au chauffage urbain est utilisé pour apporter l’énergie de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire à de grands bâtiments en copropriété ou tertiaires. Il est nécessaire de se rapprocher de son syndic de copropriété qui étudiera la faisabilité et rentabilité du raccordement.

    • Utilisation de la chaleur de la terre via un système de géothermie, des forages profonds ou via un système d’aquathermie qui capte la chaleur de l’eau souterraine.

    • Combustion de gaz, fioul, charbon ou bois.

    • Exploitation du rayonnement solaire. 

    • Transfert de chaleur fatale : la chaleur est ici produite par un processus dont l'objet n'est pas la production de cette chaleur comme par exemple l’incinération des déchets ou l’évacuation des eaux usées. 

    La chaufferie d’un réseau de chaleur peut être composée d’une ou plusieurs chaudières, unités de récupération de chaleur ou équipement géothermique. 

Les autres rénovations énergétiques

Plus de confort thermique, moins de factures d’énergie et de CO2 :

Tous les travaux améliorant la performance énergétique de votre habitation.