Isoler les combles de votre maison


  • Qu'appelle-t-on combles perdus ? Les combles perdus font référence à tous les espaces non-habitables qui se trouvent sous votre toiture. Si ces quelques mètres cubes de votre logement ne vous servent pas, autant les mettre à profit pour faire des économies d’énergie.

    L’isolation des combles doit être envisagée en priorité car elle représente des économies d’énergie importantes. L’hiver, elle améliore votre confort en retenant la chaleur dans votre maison. L’été, elle vous protège des périodes de fortes chaleurs en ralentissant l’entrée de la chaleur. Une fois réalisés, ces travaux peuvent vous faire réaliser jusqu’à 30% d’économie sur votre facture énergétique.

    • Une part importante de la chaleur (25 à 30% dans une maison non isolée) est perdue par le toit. En effet, l’air chaud, plus léger, monte et s’échappe par le haut. L’isolation des combles est donc importante pour retenir cette chaleur dans la maison
    • Une bonne isolation vous permet de limiter les pertes de chaleur. L’air chaud étant plus léger que l’air froid, la chaleur se déplace vers la toiture de votre maison.
    • Grâce à l'isolation des combles, vous pouvez réduire les pertes thermiques de votre logement jusqu’à 30 %.
  • Pour les combles perdus accessibles, l’isolation se présente fréquemment sous forme de rouleaux avec un large choix de matériaux tels que la laine de verre, la laine de roche, des laines issues de matières naturelles (bois, chanvre, laine de mouton) ou en fibres textiles recyclées. La pose de ces rouleaux peut se faire rapidement.

    Pour les combles perdus inaccessibles ou difficilement accessibles, l’isolation par soufflage est pratiquée. L’isolant est alors soufflé sous forme de flocons de manière à recouvrir le sol de vos combles perdus de manière uniforme. Là aussi, de nombreux matériaux existent. Les plus économiques sont les flocons de laine de cellulose, de laine de verre et de laine de roche. Le soufflage est une technique rapide permettant d’isoler de grandes surfaces.

  • Pour les combles habitables, les principales solutions d’isolation dépendent de l’espace dont vous disposez et des aménagements déjà réalisés.

    Si vous disposez d’une hauteur sous toit égale ou supérieure à 1,80m dans un espace non aménagé, vous pouvez réaliser une isolation sous rampants, si possible en double couche croisées, en posant l’isolant thermique sous la charpente de votre toit. Comme pour les combles perdus, un large choix de matériaux isolants s’offre à vous.

    Si votre hauteur sous toit est limitée ou que vos combles sont déjà aménagés vous pouvez réaliser une isolation de la toiture par l’extérieur afin de ne pas empiéter sur le volume habitable. Cette technique est intéressante si vous envisagez une rénovation de la toiture et/ou de la charpente en même temps.

Les autres rénovations énergétiques

Plus de confort thermique, moins de factures d’énergie et de CO2 :

Tous les travaux améliorant la performance énergétique de votre habitation.